VIDEO. Les aurores boréales du pôle Sud observées depuis un avion

Des passionnés d'astronomie et des photographes ont affreté l'appareil de Air New Zealand spécialement pour l'occasion.

YouTube/Stephen Voss Via Storyful
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ils ont pu profiter d'une vue imprenable. Embarqués sur un vol spécialement organisé pour observer des aurores boréales, dans la nuit du 23 au 24 mars, en direction du pôle Sud, 150 passagers ont pu observer ces phénomènes lumineux, habituels à cette période de l'année. Dans cette vidéo, prise en accéléré, on peut parfaitement distinguer ces voiles vertes dans le ciel.

"Nos vies ne seront plus jamais les mêmes. C'est une incroyable expérience et nous sommes éternellement reconnaissants d'avoir pu participer à cet événement remarquable", écrit Roz Charlton, un des participants, sur Facebook.

Le vol Air New Zealand, dans lequel ces photographes et passionnés d'astronomie avaient pris place, a quitté Dunedin, dans le sud de la Nouvelle-Zélande, le 23 mars à 21 heures. Il s'est ensuite dirigé vers le pôle Sud, avant de faire demi-tour une fois les aurores boréales photographiées. L'avion est revenu à sa ville de départ le lendemain, à 5 heures du matin.

Une expérience coûteuse

Le vol a été organisé pour profiter de l'équinoxe, lors duquel ces phénomènes sont plus courants. Si vous souhaitez faire de même, il faudra préparer votre porte-monnaie. Le prix du billet est très cher, rappelle l'Otago Daily Times. Comptez plus de 2 500 euros pour deux places côté fenêtre en classe économique, et 8 500 en classe business.

"Un grand bravo à l'équipe pour avoir fait de #flighttothelights une réalité. Est-ce la meilleure photo d'aile d'avion jamais prise ?" s'interroge ce passager.

Un vol Air New Zealand, spécialement affrété pour voir des aurores boréales, entre la Nouvelle-Zélande et le pôle Sud, dans la nuit du 23 au 24 mars 2017.
Un vol Air New Zealand, spécialement affrété pour voir des aurores boréales, entre la Nouvelle-Zélande et le pôle Sud, dans la nuit du 23 au 24 mars 2017. (YouTube/Stephen Voss)