SANTE - Chaque année, 71 000 cas de cancer de la prostate sont détectés en France. La recherche et les expérimentations ont rendu possible un allègement des traitements et l'apparition de techniques opératoires moins handicapantes. A l'Institut Montsouris à Paris, le traitement focal est ainsi utilisé pour détruire par le froid les cellules tumorales. Ici, les aiguilles remplacent le bistouri. Une technique, dont l'intérêt est en cours d'évaluation, réservée à certains patients.

Le traitement est présenté par Frédérique Prabonnaud pour France 2 alors que se déroule, jeudi 20 septembre, la Journée nationale de la prostate. L'occasion pour les professionnels de la santé d'informer les Français sur les différentes formes de cancer de la prostate, sur les différentes évolutions possibles de la maladie, mais également de pousser les hommes concernés à parler de leurs symptômes et de leur maladie en général.

Des chirurgiens français testant une nouvelle technique d'opération d'un cancer de la prostate, à Leipzig (Allemagne) en décembre 2000.
Des chirurgiens français testant une nouvelle technique d'opération d'un cancer de la prostate, à Leipzig (Allemagne) en décembre 2000. (WALTRAUD GRUBITZSCH / DPA / AFP)