Venise se révolte face au tourisme de masse

La mythique ville italienne accueille près de 30 millions de personnes par an. Un tourisme effréné qui provoque la colère des habitants.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le maire de Venise (Italie) a décidé de taper du poing sur la table et d'interdire la construction de nouveaux hôtels dans sa ville. Il faut dire que les rues et canaux de la ville sont chaque jour de l'année littéralement pris d'assaut par des dizaines de milliers de touristes qui veulent tous se rendre aux mêmes endroits. Des affiches demandant aux visiteurs de partir car ils "détruisent les lieux" ont même fleuri sur de nombreux murs de la cité des Doges.

Une véritable "colonisation" touristique

Les 30 millions de personnes qui se rendent chaque année à Venise commencent en effet à avoir des effets flagrants sur la ville. Près de 3 500 hôtels ou "bed and breakfast" sont recensés dans le centre de la cité, ce qui peut s'apparenter à une véritable colonisation de la part de l'industrie touristique. Un créneau très lucratif pour les propriétaires de ces établissements, qui n'ont aucun mal à trouver des clients, quelle que soit la période de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
(STEPHANE BISSEUIL/SIPA / SIPA)