Trains, avions, routes : week-end chaotique pour les départs en vacances

Entre la "grève du zèle" dans les aéroports parisiens, les mouvements sociaux en Rhône-Alpes et la circulation chargée sur les routes, le grand chassé-croisé du week-end s'annonce compliqué.

Des automobilistes coincés sur la route des vacances dans les Alpes sur l'autoroute A 43, le 13 février 2016.
Des automobilistes coincés sur la route des vacances dans les Alpes sur l'autoroute A 43, le 13 février 2016. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les vacanciers sont nombreux sur les routes, dans les airs et sur les rails ce week-end. Les trois zones scolaires sont en vacances en même temps. La zone C (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles) commence sa première semaine, la zone A (Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers) entame la seconde et la zone B (Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen et Strasbourg) les termine.

Francetv info fait le point sur le trafic et la circulation pour ce week-end qui s'annonce chargé.

Sur la route, des difficultés vers les Alpes

Pour cette deuxième semaine de vacances au ski, Bison futé voit la journée orange dans le sens des départs au niveau national, et même noire en région Rhône-Alpes pour ce week-end de chassé-croisé. 

Bison futé conseille de ne pas circuler sur les grands itinéraires menant aux stations de ski des Alpes entre 7 heures et 19 heures dans le sens des départs, et entre 9 heures et 17 heures dans le sens des retours. Enfin, il est préférable de regagner Lyon ou Grenoble avant 16 heures le dimanche, ou alors après 20 heures

Ce samedi est également classé orange dans le sens des retours en Rhône-Alpes et dans les vallées alpines. Le reste du week-end est classé vert au niveau national.

Dimanche, aucune difficulté particulière n'est à noter. La journée est classée verte dans les deux sens de circulation. Bison Futé recommande de privilégier cette journée pour partir et de quitter les stations avant 16 heures ou après 20 heures.

Sur les rails, des problèmes en Rhône-Alpes

Le trafic est normal sur l'ensemble du réseau SNCF à l'exception de la région Rhône-Alpes, qui est touchée par une grève sur les TER. Vingt-six lignes ont des horaires et des itinéraires adaptés, mais six trains sur dix circulent en moyenne. La mobilisation touchera principalement la Savoie, la Haute-Savoie, l'Isère et l'Ain. Toutefois, les TGV ne sont pas concernés par ce mouvement social. La CGT, la CFDT et SUD-Rail ont appelé à protester contre la suppression des contrôleurs dans les trains jusqu'au lundi 22 février à 10 heures. 

A noter pour les passagers qui font une escale à la Gare de Lyon à Paris, que les personnels d'accueil et des services d'escales sont en grève à l'appel du syndicat SUD-Rail jusqu'à samedi à 8 heures. Le trafic des trains ne devrait pas être touché.

Dans les aéroports, nouvelle "grève du zèle" de la PAF

La police aux frontières (PAF) des aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d'Orly reconduit sa "grève du zèle", annonce le syndicat Unité police SGP-FO. Comme lors des mouvements des 5 et 12 février, la PAF renforce les contrôles des passagers ce qui occasionne de longues files d'attente. Ils protestent contre la suppression d'un avantage social qui permet aux 15 000 agents intervenants dans des zones sensibles en Ile-de-France d'avoir une évolution de carrière plus rapide. Prévoyez deux heures d'attente supplémentaire.