Observateur des classes populaires, Robert Doisneau a tout naturellement couvert les départs en vacances des Français. Depuis l'instauration des congés payés, en 1936, les étés sont le prétexte à des reportages pour ce photographe humaniste, qui immortalise les premières baignades et les embouteillages, année après année. En 1991, avec l'écrivain Daniel Pennac, ils rassemblent leurs souvenirs communs dans l'ouvrage Les Grandes Vacances (éditions Hoëbeke). 

La semaine prochaine : Massimo Vitali

1/10
Dans la gare Montparnasse, à Paris, en 1956. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
2/10
Les vacances, 1951. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
3/10
La comédienne Paulette Dubost part en vacances, en 1959. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
4/10
Sur la plage, 1959. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
5/10
Deux autostoppeurs font la sieste, au bord de la nationale 7, août 1954. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
6/10
En chemin pour la plage, 1960. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
7/10
Des enfants tendent leur assiette, dans le réfectoire d'une colonie de vacances, 1956. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
8/10
A l'assaut de la mer, sur un bateau gonflable, 1991. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
9/10
Les premiers congés payés, au bord de l'eau, 1936. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO
10/10
Des vacanciers se prennent en photo sur la plage, en 1963. ROBERT DOISNEAU / GAMMA-RAPHO