Entré au quotidien Le Matin à l'âge de 17 ans, le Français Maurice Zalewski devient photographe par opportunité. Très vite, il s'illustre par sa débrouillardise et impressionne en couvrant la guerre d'Espagne puis la seconde guerre mondiale. A la Libération, il rejoint le magazine Point de vue et devient le photographe des starlettes et des têtes couronnées. En 1949, sur la Côte d'Azur, il photographie des Français qui découvrent les joies d'un camping qui ne s'est pas encore complètement sédentarisé.

La semaine prochaine : Narelle Autio

1/10
Au matin, une jeune femme s'étire en sortant de sa tente dans un camping situé sur la Côte d'Azur. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
2/10
Le déjeuner. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
3/10
L'espace douche improvisé. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
4/10
La sieste. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
5/10
Dans la caravane. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
6/10
Les petits pois sont écossés en famille. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
7/10
Pause. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
8/10
Des campeurs font la queue devant la "banque" ouverte par le Crédit lyonnais. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
9/10
Le moment du bain dans une baignoire portative. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO
10/10
L'heure du départ. MAURICE ZALEWSKI / GAMMA-RAPHO