Les Gîtes de France résistent plutôt bien à la concurrence

Pour les vacanciers, ce label souvent gage de qualité, a encore du sens comme vous le montre une équipe de France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

On pensait les Gîtes de France sur le déclin, il n'en est rien. L'essor des plateformes de réservation en ligne comme Airbnb n'a pas signé leur arrêt de mort. Maryvonne Turmel est propriétaire du "Petit châtelet" à Hirel (Ile-et-Vilaine). Dans son gîte, les réservations arrivent tous les jours. Le label "Gîtes de France" est bien visible à l'entrée, et pour cause, si les clients sont là, c'est aussi grâce à lui. "C'est un critère de qualité. Je sais qu'avec Gîtes de France, comme il y a certaines règles à respecter, ça va être propre, il va y avoir une salle de bain confortable. Ce sont des critères comme ça qui sont importants", explique une cliente du gîte de Maryvonne Turmel. 

Multiplication des offres

L'année 2015 a été très bonne pour le label. 6,4 millions de nuitées, soit une augmentation de 5% par rapport à 2014 et pourtant la concurrence est rude. Sur internet, les offres se multiplient, Abritel, Booking, Airbnb, il y a de quoi s'y perdre. Gîtes de France, même chamboulé par internet, reste donc un label apprécié des clients. Pour 2016, la bonne santé du label semble se confirmer avec des réservations à la hausse.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)