Le Gers, nouvelle destination refuge pour les touristes

C'est un département connu pour sa nature, sa nourriture, son accent chantant, et son soleil : le Gers. Face à un climat anxiogène et à la peur des attentats, c'est devenu une destination refuge pour les touristes.  

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La quiétude des vieilles pierres, des vallons, de la verdure sont des valeurs montantes en ces temps agités. Et c'est cet apaisement que sont venus chercher les vacanciers en 2016. La part de la clientèle étrangère par exemple a bondi de 11% avec en tête les Britanniques, convertis de longue date à la douceur du département. "C'est très calme, c'est très beau, il y a de l'espace et l'architecture est belle", estime cette touriste britannique.

Une destination refuge

Le Gers comme destination refuge ? C'est bien l'ambition des professionnels du tourisme à quelques mois de la grosse saison. En tout cas, en 2016, les nuitées ont augmenté de 6% par rapport à 2015, et le chiffre d'affaires est en hausse de 2%. "On a bénéficié de tous les problèmes qu'il y a eu en France avec les attentats et la peur des touristes d'aller par exemple à Paris et sur la Côte d'Azur", estime Bernard Ramounéda, président du syndicat hôtelier des restaurateurs du Gers. Dans ce contexte national et international anxiogène, toutes les campagnes devraient tirer leur épingle du jeu et de destination trop calme, devenir très recherchées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un documentaire inédit réalisé par Cédric Klapisch \"Renaud Lavillenie, jusqu\'au bout du haut\", le perchiste s\'entraîne au milieu des champs au pied du Puy de Dôme.
Dans un documentaire inédit réalisé par Cédric Klapisch "Renaud Lavillenie, jusqu'au bout du haut", le perchiste s'entraîne au milieu des champs au pied du Puy de Dôme. (10.7 PRODUCTIONS)