Ondes gravitationnelles : la théorie d’Einstein vérifiée

Les ondes gravitationnelles ont enfin pu être prouvées scientifiquement. Explications.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

"Nous avons détecté des ondes gravitationnelles", a annoncé jeudi 11 février David Reitze, directeur du LIGO (Observatoire américain des ondes gravitationnelles). Une conférence de presse diffusée aux quatre coins de la planète dont Albert Einstein aurait rêvé.

Les ondes gravitationnelles, c'est lui qui les avait prédites. Cent ans après, d'autres ont réussi à les observer. "C'est la première fois que l'univers nous parle à travers ses ondes gravitationnelles. Jusqu'ici, nous étions comme sourds. Désormais, nous sommes capables de les entendre", a déclaré David Reitze.

Remonter jusqu'au Big Bang

Si l'univers était un lac, ses ondes gravitationnelles seraient ces ondes concentriques qui apparaissent à la surface de l'eau après la chute d'un caillou. À une échelle bien plus grande, les ondes gravitationnelles font osciller l'espace-temps. Mais pour cela, le caillou doit être très gros.

Seul un cataclysme peut créer une onde gravitationnelle comme la collision de deux trous noirs. Le phénomène a été détecté grâce à une technologie française : des miroirs fabriqués à Lyon qui réfléchissent l'image de ces ondes. Pour les scientifiques, ces observations permettraient de capter les lointains échos de la naissance de l'univers : le Big Bang, à l'origine de la première onde gravitationnelle.

Le JT
Les autres sujets du JT