VIDEO. La fête de Noël à travers le temps

L'équipe de France 2 revient sur les grands moments de Noël dans le temps.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

La France en 1942 : les coeurs n'étaient pas à la fête. Noël est une douloureuse espérance. Les moyens sont absents. Dans les années 50, la France renoue avec l'opulence et avec la dérision. La télévision raconte des histoires de cheminées à dormir debout et notamment comment faire passer les gros cadeaux dans les conduits.
 
En 1957, dans les cheminées s'engouffre un vent de modernité avec les premiers jouets télécommandés. Les enfants des années 60 croient dur comme fer au père Noël même si leurs parents donnent moins d'importance aux traditions.
 
Dans les années 80, le père Noël tombe de son piédestal, chacun ose le bouder comme Alain Delon qui déclare "je n'ai jamais vraiment apprécié Noël parce que je n'en ai pas beaucoup eu". 

Un père Noël laïque

Puis les années 90 voient arriver un Noël toujours plus scintillant et opulent. Ce n'est que dans les années 2000 que la télé cherche à redonner du sens à la fête. Le père Noël apparaît. Avant, c'était Saint Nicolas qui distribuait les cadeaux le 6 décembre. Il a été supplanté par un père Noël laïque qui abolit le temps entre les générations. 
Le JT
Les autres sujets du JT
En France, c'est en Franche-Comté qu'on dépense le plus pour les cadeaux des enfants à Noël, selon une étude TNS Sofres.
En France, c'est en Franche-Comté qu'on dépense le plus pour les cadeaux des enfants à Noël, selon une étude TNS Sofres. (TATYANA ALEKSIEVA PHOTOGRAPHY / FLICKR / GETTY IMAGES)