L'Unesco a inscrit samedi 30 juin le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais au Patrimoine mondial lors d'une réunion à Saint-Pétersbourg. La décision d'inscrire ce territoire marqué économiquement et culturellement par l'exploitation intensive de la houille présente dans son sous-sol a été prise par le comité du patrimoine. Le site devient le 38e lieu français inscrit au Patrimoine mondial (voir la liste complète sur le site de l'Unesco).

Le Conseil international des monuments et des sites (Icomos) a mis en exergue "la valeur universelle exceptionnelle des paysages culturels évolutifs vivants apportés par les 109 éléments formant le (...) Bassin minier du Nord-Pas de Calais, ainsi que sa place exceptionnelle dans l'histoire événementielle et sociale du monde de la mine".

La candidature du bassin minier du Nord/Pas-de-Calais avait été déposée par la France en 2010. Le ministre de la Culture et de la communication de l'époque, Frédéric Mitterrand, avait alors salué une candidature "exceptionnelle par son sujet et son ampleur, qui, en outre, est portée avec passion et émotion par toute une région". Sur 120 kilomètres de long, 87 communes, 17 fosses, 21 chevalements, 51 terrils, 3 gares, 124 cités, 38 écoles, 26 édifices religieux, des salles des fêtes ou encore 4 000 hectares de paysage portent les couleurs d'un héritage patrimonial de trois siècles d'exploitation du charbon.

1/7
Situées sur la commune d'Avion, près de Lens (Pas-de-Calais), "les crêtes de Pinchonvalles", photographiées ici en juillet 2002, constituent le terril le plus long d'Europe. PATRICK JAMES / MAXPPP
2/7
Mise en service au tout début du XXe siècle, la fosse d'Arenberg, située à Wallers (Nord) était profonde de plus de 600 mètres. STEVENS FREDERIC / SIPA
3/7
Avec un sommet à 184 mètres d'altitude, le terril de la fosse 11/19 de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais) est le plus haut d'Europe. DELPHINE PINEAU / MAXPPP
4/7
Les "grands bureaux" de Lens (Pas-de-Calais), où se trouvaient tous les services administratifs de la Compagnie des mines, et qui ont laissé place aujourd'hui à la faculté Jean-Perrin. STEVENS FREDERIC / SIPA
5/7
Une vué aérienne de la cité du Nouveau Monde, à Arenberg (Nord). STEVENS FREDERIC / SIPA
6/7
Les corons d'Arenberg (Nord), où vivait des dizaines de mineurs au temps de l'exploitation houillère. STEVENS FREDERIC / SIPA
7/7
Le dispensaire de la cité du Pinson, à Raismes (Nord), fait partie du vaste ensemble inscrit au Patrimoine mondial. STEVENS FREDERIC / SIPA