Cartables à l’école trop lourds : un "problème de santé publique" ?

Chaque rentrée, le problème du poids du cartable se pose, sans que rien ne semble évoluer sur le sujet.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le problème bien connu du poids des cartables revient systématiquement à la rentrée, pourtant aucune action collective ne semble aujourd’hui proche d’y remédier. 

10 kilos le cartable

8,5 kilos pour un cartable, en moyenne selon la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Élèves), c’est l’équivalent d’un pack de 6 bouteilles d’eau… Les enfants ont bon dos ? 


"Il n’est pas rare que le cartable approche ou dépasse les 10 kilos pour des enfants qui en moyenne font 35 kilos"
, déclare une maman d’élève.

Et pourtant, depuis 2008, une circulaire précise qu’un cartable ne doit pas excéder 10% du poids d’un enfant. Cette mère de famille se bat pour la faire respecter. Si la FCPE organise des opérations de prévention du type "M' ton dos" dans les établissements, elle a choisi d'initier elle-même une pétition.

"Il n’est pas rare que le cartable approche ou dépasse les 10 kilos pour des enfants qui en moyenne font 35 kilos", déclare cette maman d’élève.

Chaque semaine 17,9% des enfants entre 10 et 15 ans se plaignent du mal de dos, d’après l'Institut National de Prévention et d'Éducation pour la Santé (INPES).

"Pas de réflexion à l’échelle du collège"

La mère de famille dénonce le fait que "chaque prof ne voit que sa discipline, donc par discipline c’est peut-être pas énorme mais c’est le cumul des disciplines qui crée un problème."

Le détail de l'accumulation des livres dans le cartable se résumerait donc à cette logique : les profs continuent de "demander deux cahiers par matière, par exemple un cahier de cours et un cahier d’exercice à amener à chaque cours." Le poids d’un livre scolaire pouvant approcher 1kg, l’addition est facile à faire... Et pèse lourd sur le dos des enfants.