BIZARRE – Paris ne bouge plus ? Sottises, il rebondit ! Les architectes de l'Atelier Zündel Cristea (AZC) viennent de remporter le troisième prix du concours international Archtriumph grâce à leur projet de pont-trampoline au-dessus de la Seine. Ouvert aux professionnels et amateurs d'architecture, le concours Contemporary Bridge-Paris visait à imaginer un 38e pont au-dessus de la Seine.

"Installé à proximité du pont Bir-Hakeim, notre pont est formé de modules gonflables, comme des bouées géantes, de 30 m diamètre", explique AZC, qui rêve d'un lieu "dédié au plaisir de s’élever au-dessus de la Seine". Trois bouées géantes relieraient les deux rives, avec en leur cœur un filet de trampoline.

(AZC)

Installés à bord d'un bateau-mouche, les visiteurs de la capitale verraient apparaître la Tour Eiffel à travers les mailles du filet, avec une nuée de sauteurs bondissant en l'air. L'installation serait accessible par un escalier de part et d'autre du site.

Les cassandres imaginent déjà le funeste destin des kamikazes qui s'y aventureraient. Face au vent, les Parisiens ne risqueraient-ils pas en effet de terminer leur bond dans les eaux de la Seine ? Le "tramponline" ne mériterait-il pas alors, plus que tout autre, le nom de pont des Invalides ? Une chose est certaine, le projet apporterait un peu de folie aux ponts parisiens.

(AZC)