Grande Bretagne : les supermarchés Tesco ne vendent plus de croissants incurvés car trop durs à tartiner

La chaîne de supermarché a mené des études marketing montrant que ses clients n'arrivent pas à tartiner les croissants incurvés. 

Selon de très sérieuses études marketing menées par la chaîne, les Britanniques ont en effet du mal à tartiner jusqu'à leurs extrémités les croissants classiques.
Selon de très sérieuses études marketing menées par la chaîne, les Britanniques ont en effet du mal à tartiner jusqu'à leurs extrémités les croissants classiques. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)

Mis à jour le , publié le

De l'humour britannique ? Même pas ! La chaîne de supermarchés Tesco a remplacé dans ses rayons le traditionnel croissant incurvé par une viennoiserie toute droite. Un scandale pour nous Français, mais qui s'explique très sérieusement par la marque, révèle The Guardian, jeudi 18 février. Selon elle, 75% des consommateurs britanniques n'arrivent pas à les tartiner correctement.

Les croissants droits sont déjà commercialisés dans les 1 500 enseignes du groupe, mais c'est depuis vendredi 19 février, que les anciens ont été retirés des rayon.

Un tartinage parfait qu'au bout de trois essais

Selon de très sérieuses études marketing menées par la chaîne, les Britanniques ont en effet du mal à tartiner jusqu'à leurs extrémités les croissants classiques. "Avec des croissants en croissant, il faut être plus minutieux et la plupart des gens n’arrivent au tartinage parfait qu’au bout de trois essais, ce qui augmente les risques d’accidents impliquant des doigts collants et des tables". 

Une révolution au pays de la marmelade qui fait bondir, mais aussi rire sur Twitter. Certains s'interrogent notamment sur le nom de ces croissants qui n'en sont plus. 

D'autres intrepellent directement le groupe Teco, qui se jutifie sur son choix.