Adam, le petit chien allergique aux humains

Admis dans un refuge d'Indianapolis (Etats-Unis), ce jeune labrador perdait ses poils et avait une peau très irritée. Après un test sanguin, le vétérinaire a découvert la cause de sa maladie.

Adam a été admis dans un refuge d'Indianapolis (Etats-Unis), où une allergie aux humains a été diagnostiquée. 
Adam a été admis dans un refuge d'Indianapolis (Etats-Unis), où une allergie aux humains a été diagnostiquée.  (ROBIN HERMAN / FACEBOOK)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Vous éternuez quand un chien laisse traîner ses poils ? Sachez que certains d'entre eux sont aussi allergiques aux hommes. C'est le cas d'Adam, un petit labrador noir de 2 ans admis au refuge canin Lucky Dog Retreat Rescue (en anglais) d'Indianapolis (Etats-Unis). Son cas fait d'ores et déjà le tour des médias américains.

A son arrivée au refuge, le chien perd ses poils et sa peau est très irritée. Les soigneurs le nourrissent du mieux possible, le lavent régulièrement, l'aspergent d'anti-puces... Mais rien n'y fait. Adam est toujours en piteux état. L'équipe du refuge décide alors de lui faire subir un test sanguin.

"J'ai cru que le vétérinaire plaisantait"

Le diagnostic est plutôt inattendu. "Le vétérinaire m'a dit qu'il était allergique aux hommes. Au départ, je ne l'ai pas cru, je pensais qu'il plaisantait, explique Robin Herman, membre de l'équipe du centre, au micro de la chaîne ABC News (en anglais). Mais il m'a répondu que non. Comme certains humains sont allergiques aux chiens, celui-ci est allergique aux humains." Au total, une douzaine d'allergènes figurent sur la liste présentée par le refuge. Parmi eux, se trouvent les squames humaines.



Le mal est donc identifié. Et maintenant ? "Le vétérinaire pense pouvoir résoudre le problème, explique Robin Herman. Il va lui injecter un sérum pour le désensibiliser, comme cela se fait pour traiter les allergies des enfants. Le traitement va commencer dès cette semaine." Le refuge promet de donner des nouvelles de l'animal.