Trente-cinq sarcophages préhispaniques d'enfants découverts au Pérou

Le ministère du Commerce extérieur et du Tourisme a indiqué jeudi que cette découverte, effectuée dans une région riche en vestiges de la culture Chachapoyas, remontait au mois de juillet.

Six sarcophages de la culture Chachapoyas, photographiés le 31 janvier 2009 dans la vallée de Luyas, dans le nord du Pérou.
Six sarcophages de la culture Chachapoyas, photographiés le 31 janvier 2009 dans la vallée de Luyas, dans le nord du Pérou. (PILAR OLIVARES / REUTERS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Au Pérou, les Chachapoyas étaient aussi appelés les "guerriers des nuages". A flanc de falaise, cette civilisation a construit des sarcophages où reposent encore leurs morts, momifiés. Des archéologues qui travaillaient sur des tombeaux similaires, découverts ces dernières années, ont trouvé trente-cinq nouveaux vestiges, a indiqué jeudi 28 novembre le ministère du Commerce extérieur et du Tourisme péruvien.

Le site Kuriositas (en anglais) indique que les tests au carbone effectués sur les sarcophages ont permis de les dater aux alentours de 1470. Les Chachapoyas ont vécu dans cette région du nord du Pérou de 700 à 1 500 après J.-C. et donné leur nom à la capitale de l'état d'Amazonas.

Un lieu tenu secret 

La découverte "a été faite par des habitants qui passaient par la montagne El Tigre, dans le district de Jazán, dans la province de Bongará", a déclaré Manuel Cabañas, directeur régional du ministère à l'agence de presse officielle Andina. Elle remonte à juillet, mais "n'a pas été divulguée jusque-là pour éviter que les tombes soient pillées et que des personnes étrangères n'accèdent à l'endroit où se trouvent les sarcophages", a-t-il dit. Du moins, le temps que les archéologues du ministère de la Culture aient effectué des relevés cadastraux et vérifié l'existence d'autres tombes.

D'après les premières recherches, il s'agirait des dépouilles d'enfants de la haute hiérarchie des Chachapoyas. Cette civilisation, qui construisait ses tombeaux dans des cavernes naturelles ou bien excavés dans des falaises verticales inaccessibles ont laissé de nombreux vestiges.