L'accès à BeIn Sports bientôt réservé aux abonnés de Canal+ ?

Selon le site du "Monde", les deux groupes ont signé un projet d'accord de distribution exclusive, soumis, mercredi, à l'Autorité de la concurrence.

Des visiteurs du salon Sportel devant le stand de BeIn Sports, le 8 octobre 2014, à Monte Carlo.
Des visiteurs du salon Sportel devant le stand de BeIn Sports, le 8 octobre 2014, à Monte Carlo. (ERIC GAILLARD / REUTERS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le rapprochement entre les deux groupes se confirme. Canal+ et BeIn Sports ont signé un projet d'accord de distribution exclusive, a révélé, mercredi 17 février, le site du Monde. Selon le site des Echos, ce projet devrait être officialisé, jeudi, lors de la publication des résultats financiers de la maison-mère de Canal+, Vivendi.

Si l'Autorité de la concurrence donne son feu vert, seuls les abonnés de CanalSat pourront accéder aux chaînes de BeIn Sports. Fin janvier, une source proche du dossier avait indiqué que les deux groupes, concurrents frontaux depuis l'arrivée de BeIn dans le paysage médiatique français en 2012, négociaient "depuis plus d'un mois" un rapprochement.

Canal+ en opération survie

Pour Canal+, débouté en 2014 du procès pour "concurrence déloyale" intenté au groupe qatari, la motivation est évidente : conserver ses abonnés. Ces dernières années, la chaîne cryptée a perdu les droits de diffusion de plusieurs compétitions sportives importantes au profit de BeIn, mais aussi d'Altice, le propriétaire de l'opérateur SFR-Numericable, qui a raflé le championnat anglais de football, fin novembre.

Distribuer BeIn Sports France, qui diffuse le championnat de football français et la Ligue des Champions, mais aussi le basket américain ou le tournoi de tennis de Wimbledon, lui permettrait donc de revenir dans le jeu rapidement, d'autant que Canal+ doit aussi faire face à une concurrence accrue sur son autre pilier historique, les films et séries, avec l'arrivée de Netflix et des projets d'Amazon.