Alain Decaux, professeur préféré des Français, est mort

Alain Decaux est décédé à l'âge de 90 ans ce dimanche 27 mars. Retour sur l'homme et sa carrière.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Alain Decaux s'est éteint à l'âge de 90 ans dimanche 27 mars. Il est l'homme qui a fait aimer l'histoire à tous les publics, petits et grands, tandis que se développaient les médias audiovisuels. À la radio dès 1951, puis à la télévision en 1956 dans une émission mythique qui durera 10 ans.  

Écrivain d'histoires

En 1969, on lui demandera de raconter cette fois-ci tout seul, un personnage ou un événement. Sous le monologue d'une heure, en direct face caméra, costume strict et lunettes d'écaille, nait le style Decaux. Le conteur s'exprime simplement, lentement, mais son ardeur et sa conviction fascinent son auditoire. Écrivain d'Histoire, plus qu'historien, ainsi se définissait-il. L'écriture de près de 80 ouvrages l'a tout naturellement conduit à l'Académie française. Il sera également ministre de la Francophonie en 1988 dans le gouvernement de Michel Rocard. Un demi-siècle de fréquentation des petits et grands secrets de l'Histoire avait fini par faire d'Alain Decaux le professeur préféré des Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
L'académicien Alain Decaux au Sénat, à Paris, le 16 mars 2010.
L'académicien Alain Decaux au Sénat, à Paris, le 16 mars 2010. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)