Démarchages commerciaux intempestifs, arnaques à la loterie, services de "rencontre" surtaxés... Le harcèlement téléphonique n'est pas l'apannage d'un(e) hypothétique ex obsessionnel(le). Non mais allô ? Au moment de souscrire à votre offre de téléphonie mobile, vous en êtes certains, vous avez refusé de figurer dans les annuaires qui vous étaient proposés. Pourtant après, votre boîte à lettres, votre e-mail et votre ligne de téléphone fixe, c'est au tour de votre smartphone d'être assaillis par le spam. A bout de nerfs, vous envisagez de retourner à l'âge de pierre. Mais avant de revêtir votre tenue de chasseur-cueilleur, voici tout de même quelques pistes pour vous débarrasser des importuns.

 

Comment reconnaître une arnaque ?

"Vous avez reçu un colis, appelez le 0899… ", "Votre demande d’emploi a retenu notre attention, contactez-nous au…", ou encore "Découvre qui a flashé sur toi en composant le 0899..."  Face à la recrudescence de ce type d'arnaques, la DGCCRF multiplie les appels à la vigilance. Pour vous en prémunir, partez du principe que les messages texte ou vocaux non sollicités et émanant d'une source inconnue sont potentiellement des escroqueries. Si le contenu du message vous incite à rappeler un numéro surtaxé de type 0899******, au moyen d'un message alarmant ou d'un promesse mirobolante, alors il n'y a plus aucun doute à avoir.

 

Parfois le piège, nettement plus subtil, consiste à vous appeler brièvement sans vous laisser le temps de décrocher. Le numéro échoue alors dans vos "appels en absence", les escrocs misant sur votre curiosité et votre propension à rappeler sans réaliser que vous composez un numéro surtaxé. Vous y laisserez le plus souvent une poignée d'euros, un prix dérisoire à côté du sentiment cuisant d'avoir été pris pour un vulgaire pigeon.

Comment signaler un appel ou un SMS frauduleux ?

Sur le papier, la solution existe depuis 2008, la Fédération Française des Télécoms (FFTélécoms) ayant mis en place un service gratuit de signalement des messages frauduleux, le 33700. Dans le cas d'un SMS, il vous suffit pour le signaler de le transférer à ce numéro. En 2010, le service a été étendu aux appels frauduleux. Vous pouvez les signaler en envoyant par SMS au 33700 la mention "spamvocal" suivi du numéro de téléphone qui vous importune.

 

Hélas, il en faudrait bien davantage pour vous débarrasser définitivement des aigrefins qui, près de 5 millions de signalements plus tard, ont appris à contourner le système en changeant constamment de numéro d'appel. Le service ne s'applique par ailleurs qu'aux escrocs et n'est pas adapté aux sollicitations commerciales ordinaires ni aux amis envahissants. Comme nous l'ont confirmé les services de la FFTélécoms, sorti du 33700, il est impossible d'obtenir le blocage de tel ou tel type d'appel auprès de vos opérateurs, ceux-ci étant soumis à une "obligation d'acheminement".  Vous pourriez donc être tenté d'utiliser, en complément, des moyens plus radicaux.

Comment filtrer vos appels ?

La plupart des smartphones autorisent aujourd'hui leurs propriétaires à rejeter des appels au cas par cas, ou encore à établir des "listes noires". Les moyens d'y parvenir et la difficulté de leur mise en œuvre varient grandement d'une marque et d'un modèle à un autre. Les méthodes les plus complètes et les plus efficaces passent par des applications, gratuites dans la plupart des cas.

Sur un téléphone Androïd. Vous avez tout loisir à partir de votre carnet d'adresse, de renvoyer automatiquement tel ou tel contact vers votre boite vocale. Ouvrez la fiche associée au contact dont vous ne pouvez plus souffrir les appels, appuyez sur le bouton "menu" (en bas à gauche de votre téléphone) et cochez la case "Tous les appels vers la messagerie". C'en est fini des appels de courtoisie des parents ou beaux-parents le dimanche matin.Vous pouvez également dresser une "liste noire" en vous rendant à partir de l'écran d'accueil de votre téléphone dans "paramètres", puis "sans fil et réseau", "rejet de l'appel" et enfin "liste noire". Vous pourrez alors ajouter des numéros un par un, y compris ceux qui ne figureraient pas dans votre carnet d'adresse, ou bien encore interdire les numéros masqués en cochant la case associée.

 

Mais entrer un à un dans votre liste noire des numéros frauduleux s’avérera aussi fastidieux que de les signaler au 33700. Heureusement, certaines applications gratuites sur Google Play offrent de bloquer des appels en fonction de leur préfixe. C'est le cas par exemple de l'application avast! Mobile Security qui émane d'un éditeur d'antivirus bien connu des utilisateurs de PC et qui, sur mobile, ne se contente pas de vous protéger des logiciels malveillants. Une fois l'application installée, vous pouvez passer l'écran d'enregistrement.

 

Dans le menu qui vous est proposé, choisissez la ligne "Filtrage Appels et SMS". Cliquez sur le bouton "Créer un nouveau groupe". Choisissez un nom, par exemple "Spam Surtaxés" et cochez les options qui vous conviennent. Vous pouvez par exemple décider de bloquer les appels entrants ou sortants, mais aussi les SMS. Vous pouvez enfin choisir d'activer ces paramètres seulement certains jours de la semaine ou à certaines heures de la journée. Ceci fait, cliquez sur le bouton "Ajouter un nouveau membre au groupe". Dans le cas qui nous occupe, la meilleure option est intitulée "Numéro personnalisé". En cochant la case "Avancé", vous allez par exemple pouvoir bloquer tous les numéros dont le préfixe est "08" ou "0899" en remplaçant les chiffres manquants par des points. Dès lors, tous les appels provenant de numéros surtaxés seront automatiquement renvoyés. En cliquant sur "Journal", vous pourrez surveiller les appels de ce type et pourquoi pas les signaler tout de même au 33700.

 

Sur un iPhone. Hélas, pour les détenteurs d'un iPhone et contrairement à ce que suggère le gimmick publicitaire de la marque à la pomme, sur l'App Store, il n'y a pas d'application pour ça.

Vous ne pourrez bloquer certains numéros qu'à la condition d'avoir préalablement "jailbreaké" votre téléphone. Une opération qui consiste à éliminer les restrictions d'utilisation imposées par Apple. Si l'expérience vous tente, de nombreux tutoriels sont disponibles en ligne. Notez tout de même qu'en procédant de la sorte, vous perdrez votre garantie Apple. Une fois votre téléphone débridé, l'application iBlackList, dont la version gratuite autorise le blocage de 4 numéros, est disponible sur la boutique Cydia. Si vous ne voulez pas vous résoudre au jailbreak, il vous reste cependant une dernière ressource : la ruse.

Puisque vous ne pouvez pas les bloquer, vous allez tout de même passer les spammeurs sous silence. Au moins ne serez-vous plus dérangé inutilement par la sonnerie de votre téléphone. La première étape consiste à créer ou à télécharger une sonnerie "silencieuse". Tapez par exemple "silence.m4r" dans Google. Ajoutez ensuite cette nouvelle sonnerie à votre répertoire de "sons" dans votre bibliothèque iTunes et synchronisez votre appareil.

 

Ouvrez maintenant votre répertoire et créez un nouveau contact que vous nommerez par exemple "Liste Noire". Cliquez ensuite sur "Modifier" puis sur "Sonnerie par défaut" et sélectionnez votre nouvelle sonnerie silencieuse dans la liste qui vous est proposée. Veillez aussi à désactiver le vibreur. Il ne vous reste plus qu'à actualiser ce "contact" en lui ajoutant au fil de l'eau les numéros indésirables qui ne manqueront pas tôt ou tard de vous appeler. Vous me recevez ?