Yael Naim et Vianney grands vainqueurs des 31e Victoires de la musique

Les 31e Victoires de la musique ont livré le verdict, au terme d'une soirée marquée par la récompense attribuée à William Sheller, pour ses 40 ans de carrière.

La chanteuse Yael Naim sur scène lors des 31e Victoires de la musique, vendredi 12 février 2016 à Paris.
La chanteuse Yael Naim sur scène lors des 31e Victoires de la musique, vendredi 12 février 2016 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Yael Naim et Vianney sont les grands vainqueurs de la 31e édition des Victoires de la musique, vendredi 12 février au Zénith de Paris. Douze trophées – désormais en forme de "V" – ont été remis au cours de la soirée. Un hommage a été rendu à William Sheller pour ses 40 ans de carrière dans la chanson, tandis que la cérémonie s'est ouverte par un hommage à Michel Delpech, lors d'une reprise de Quand j'étais chanteur par Vianney.

> Revivez la soirée des Victoires de la musique, au Zénith de Paris

Pour onze des douze catégories, le palmarès était établi d'après les votes de 600 professionnels représentant la filière musicale. Seule la Victoire de la chanson originale était décernée selon le vote du public. Retrouvez toutes les récompenses décernées.

Yael Naim, artiste féminine

Yael Naim est sacrée artiste féminine de l'année. Après Christine and The Queens l'an dernier, la Franco-Israélienne a raflé l'un des trophées les plus prestigieux distribués, qu'elle avait déjà obtenu en 2011. Une récompense qu'elle doit à son album Older, sorti l'an dernier et enregistré comme d'habitude avec son compagnon David Donatien. "Cette Victoire est un peu masculine", a-t-elle d'ailleurs glissé, en allusion à son partenaire.

Vianney, artiste masculin

Vianney, le chanteur du tube Pas là, a été sacré artiste masculin à la veille de son 25e anniversaire, face à Dominique A et Kendji. Le jeune homme, qui avait ouvert la cérémonie des Victoires en reprenant la chanson Quand j'étais chanteur de Michel Delpech, a remercié "tous les gens qui ont fait que cette année je me suis éclaté" quand il est monté recevoir le trophée.

Johnny Hallyday, album de chanson de l'année

"C'est peut-être l'un des albums les plus intimes de ma carrière", a commenté Johnny Hallyday, sur scène. Le chanteur remporte la dixième Victoire de sa carrière, avec son album De l'amour.

Louane, révélation de l'année

Un an après avoir raflé un César pour son rôle dans la comédie familiale La famille Bélier, Louane continue son ascension. A 19 ans, elle décroche un nouveau trophée avec son premier album Chambre 12, en tête des ventes en France en 2015 avec plus de 800 000 exemplaires. "Je crois que je viens de vivre les trois plus belles années de ma vie", a commenté l'ex-pensionnaire de l'émission The Voice.

Les Innocents, album rock

Les Innocents ont raflé la première Victoire de la soirée. Déjà récompensé à trois reprises entre 1993 et 1997, le groupe a décroché la Victoire de l'album rock, pour son retour après quinze ans de silence. Désormais réduit à un duo – JP Nataf et Jean-Christophe Urbain – , les "Fous à lier" ont été préférés à Lou Doillon et Rover.

The Avener, album de musiques électroniques

La Victoire de l'album de musiques électroniques est revenue à The Avener, un DJ qui a connu un joli succès en festivals en relookant les chansons des autres. Sa relecture d'un blues de l'Australienne Phoebee Killder Fades Out Lines, qu'il a joué sur la scène, a été l'un des cartons de l'an dernier.

Nekfeu, album de musiques urbaines

Le rappeur Nekfeu est apparu sur scène avec un blouson aux bandes lumineuses, remportant la mise devant Booba et Youssoupha. Pendant son titre On verra, il a lâché : "Prenez Marine Le Pen et libérez Moussa", en référence à la détention de Moussa Ibn Yacoub, humanitaire prisonnier au Bangladesh.

Les autres récompenses

Album de musiques du monde : Hindi Zahra.

Révélation scène : Hyphen Hyphen.

Chanson originale : Sapés comme jamais, Maître Gims.

Spectacle musical / tournée / concert : Christine & The Queen's.

Vidéo-clip : Christine, Christine & The Queen's.