"La musique ne se récupère pas." Le message de la "reine de la musette" est clair : elle ne soutient pas le Front national et ne rejoindra pas Marine Le Pen. Yvette Horner a répondu mercredi 28 décembre à Gilbert Collard, président du comité de soutien de Marine Le Pen, comme le rapporte 20minutes.fr.

Tout a commencé le 21 décembre, quand l'avocat a déclaré au Journal du Dimanche : "Il y a quelqu'un que je voudrais voir nous rejoindre, mais j'ai perdu son numéro de téléphone. C'est une amie, j'ai dîné avec elle plusieurs fois, je l'adore. C'est Yvette Horner. Alors, si par votre intermédiaire, je peux lui faire passer un message..."

Réponse du berger à la bergère : "Maître Collard sur son arbre perché a, paraît-il, émis le souhait de m'enrôler dans les troupes qui soutiennent madame Le Pen. Encore faudrait-il que cette dame, qui me trouve trente ans de retard, mette sa propre pendule à l'heure. Que l'on sache que je ne soutiens personne car la musique ne se récupère pas. Elle appartient à tous", écrit Yvette Horner dans un communiqué.