Musique : Police, d’un groupe punk provocateur à une légende de la pop

France 2 revient sur l’histoire du groupe Police. De sa naissance à Londres (Royaume-Uni) à la fin des années 1970 jusqu’au succès que l’on connait. Leur premier tube est devenu un classique, et le groupe est porté par un chanteur charismatique.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il était une fois l’histoire de trois garçons qui, pendant 6 ans, ont enchaîné les tubes marquant à jamais l’histoire de la pop. On l’ignore souvent, mais le tout premier guitariste du groupe était Français. Il s’appelle Henri Padovani. C’est le batteur du futur groupe qui veut d’abord créer un groupe punk au nom provocateur, The Police. Il recrute d’abord Henri Padovani, le corse aux lunettes noires. Puis, Sting un ancien instituteur musicien de jazz venu de Newcastle. Le groupe commence à se produire sur de petites scènes. Mais cette police punk ne séduit pas les foules.

L’histoire d’une prostituée

C’est la chanson Roxanne, l’histoire d’une prostituée, qui va leur apporter la gloire. Mais ce sera sans Henri Padovani qui a quitté le groupe. Sting lui a préféré Andy Summers, un guitariste plus âgé et plus expérimenté. Avec lui, Police va exploser. Pendant six ans ce sera du délire. Le groupe enchaine cinq albums et multiplie les tubes. Les concerts affichent complet. Police est entré dans l’histoire de la musique. Dorénavant leurs places de concert s’arrachent en quelques heures. Au Stade de France, leur quatrième agent les a rejoints sur scène. C’est leur ami Henri Padovani, la boucle est bouclée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chanteur Sting lors d\'un concert à New York le 9 novembre 2016
Le chanteur Sting lors d'un concert à New York le 9 novembre 2016 (THEO WARGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)