Après la mort de Michel Delpech, l'émotion est grande dans le Loir-et-Cher

Le chanteur Michel Deplech avait chanté ce département en 1977. Enfant, c'est ici que l'artiste passait ses vacances.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

C'est la Sologne, avec ses étangs, ses champs à perte de vue et surtout le petit village de la Ferté-Saint-Cyr dans le Loir-Et-Cher, qui a inspiré à Michel Delpech l'un de ses plus grands tubes. Une partie de la famille de Michel Delpech y habite toujours, sa tante et sa cousine, bouleversées par sa disparition. Enfant, Michel Delpech passait de nombreuses vacances dans cette maison. Sa tante, âgée de 94 ans se souvient d'un petit garçon qui rêvait déjà de spectacle. "Il était déjà un peu comédien. Il aimait bien nous faire des tours, il aimait déjà beaucoup chanter", explique Anne-Marie Delpech.

"C'était un super mec"

Dans le village de la Ferté-Saint-Cyr, l'émotion est grande. Michel Delpech revenait souvent ici. "On l'a vu grandir. C'était un super mec. Ce matin ça nous a vraiment touchés. Il faut le temps, mais on ne l’oubliera pas", souffle Michel Aubert, ami d'enfance du chanteur. Ce dimanche, le Loir-et-Cher perd celui qui était son meilleur ambassadeur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michel Delpech, le 15 octobre 2014 sur le plateau de "Vivement dimanche", sur France 2.
Michel Delpech, le 15 octobre 2014 sur le plateau de "Vivement dimanche", sur France 2. (PJB / SIPA)