Marcus Miller, ambassadeur pour la paix

La musique et le jazz pour rapprocher les peuples, pour combattre le racisme et abattre les inégalités, c'est le credo de Marcus Miller. Le jazzman était de passage à Paris ces jours derniers, le Soir 3 l'a rencontré.

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Marcus Miller, bassiste et saxophoniste, un génie du jazz qui croit dur comme fer que sa musique peut aussi être une arme contre les inégalités.

Sa carrière et son engagement lui ont valu d'être nommé artiste de l'UNESCO pour la paix. Une fierté et une reconnaissance pour ce musicien du monde : "C'est vraiment un honneur d'être nommé artiste pour la paix par l'UNESCO (...) J'y vois une opportunité d'utliser ma musique pour raconter l'histoire de l'esclavage. C'est très important."

Ces influences musicales ? Miles Davis, évidemment. Il a composé pour cet autre grand instrumentiste l'album "Tutu" récompensé par un Grammy Awards, en 1986. "J'ai beaucoup appris de Miles Davis (...) confie Marcus Miller. Je l'ai regardé faire. C'était un incroyable artiste. Il était comme un père musical pour moi."