Le rappeur Fianso a été placé en garde à vue pour avoir bloqué l'autoroute A3 pour y tourner un clip

Quatre autres personnes, présentes lors du tournage, sont également en garde à vue.

Capture d\'écran du clip de Fianso filmé sur l\'autoroute A3 au niveau d\'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).
Capture d'écran du clip de Fianso filmé sur l'autoroute A3 au niveau d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). (YOUTUBE)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le rappeur Fianso a été placé en garde à vue, jeudi 20 avril, après le tournage d'un clip sauvage sur l'autoroute A3, a appris franceinfo auprès d'une source proche de l'enquête, confirmant une information du Parisien. Il est interrogé dans les locaux de la CRS autoroutière Nord Ile-de-France. Quatre autres personnes, présentes lors du tournage, sont également en garde à vue. 

Un clip vu plus de neuf millions de fois

Le 6 avril dernier, le rappeur originaire du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) avait temporairement bloqué l'A3 au niveau d'Aulnay-sous-Bois pour y tourner le clip de son morceau Toka. Au début de la vidéo, on voit l'artiste et plusieurs autres personnes ralentir les véhicules sur l'autoroute, jusqu'à ce qu'ils soient à l'arrêt complet. L'artiste boit ensuite un café autour d'une table, posée sur la route pour l'occasion, avant de se mettre à chanter. Mis en ligne dès le lendemain, le clip a été vu plus de neuf millions de fois.

Le parquet de Bobigny avait déjà ouvert une enquête pour "entrave à la circulation" et "mise en danger de la vie d'autrui'. Comme l'explique Le Parisien, le "fait d'entraver ou de gêner la circulation (...) est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende" par le Code de la route.