Tupac Shakur a ressuscité le temps d'un concert. Le rappeur américain, assassiné en 1996, est apparu sous forme d'hologramme au festival californien de Coachella, dimanche 15 avril. Comme le rappelle Libération, le procédé avait déjà été utilisé fin 2011 pour un concert en direct de Mariah Carey dans cinq villes européennes. 

Cette fois-ci, l'effet est impressionnant : Tupac Shakur mais aussi Nate Dogg, un autre rappeur disparu, chantent sur scène aux côtés de leurs ex-partenaires de Death Row, Dr Dre et Snoop Dogg. Le quator, mi-réel mi-fantomatique, a notamment interprété ses classiques comme Hail MaryRegulate et California Love