Frank Alamo, le 15 décembre 2006.
Frank Alamo, le 15 décembre 2006. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

MUSIQUES – Le chanteur Frank Alamo, est mort jeudi 11 octobre à la veille de son 71e anniversaire, des suites d'une sclérose latérale amyotrophique. Il s'était fait connaître dans les années 1960 en adaptant des succès anglo-saxons, notamment plusieurs titres des Beatles. La mort de l'interprète du tube Ma BicheDa Doo Ron Ron et de Allo Maillot 38-37 a été annoncée par Michel Algey, le producteur de cette tournée. 

"Il voulait absolument atteindre son 71e anniversaire"

Son producteur, Michel Algay, précise que le chanteur "était en soins palliatifs après un long combat contre sa maladie. Depuis quelques jours, il ne s'exprimait que par clignements d'yeux. Il voulait absolument atteindre son 71e anniversaire, que l'on devait fêter vendredi". 

"Frank Alamo était l'une des grandes idoles yé-yé. C'est un grand artiste qui s'en va. Il appartenait à la mémoire collective. Il avait été très heureux de retrouver le public ces dernières années", a aussi ajouté son producteur.

Sortie "imminente" d'un disque posthume

Frank Alamo avait participé dès sa création en 2006 à l'aventure "Age tendre et têtes de bois". Cette tournée rassemblait d'anciennes idoles des yé-yé et a rencontré un immense succès.

Sa dernière participation à la tournée remonte à 2010. Il avait enregistré un dernier disque inédit en début d'année, dont la sortie "imminente" est "maintenue", toujours selon le producteur.