Madonna, Johnny Hallyday ou Manuel Valls : ils rendent hommage à David Bowie

La chanteur britannique est mort dimanche à l'âge de 69 ans. A l'annonce de son décès, le monde artistique a salué l'influence qu'il a pu avoir tout au long de sa carrière.

Hommage à David Bowie devant l'ancienne résidence de l'artiste à Berlin (Allemagne), le 11 janvier 2016. 
Hommage à David Bowie devant l'ancienne résidence de l'artiste à Berlin (Allemagne), le 11 janvier 2016.  (JENS KALAENE / DPA / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En plus de 40 ans de carrière, il est devenu une véritable icône musicale. David Bowie s'est éteint, dimanche 10 janvier, après avoir combattu pendant 18 mois le cancer. Au fil de ses albums, il a marqué l'univers de la musique. Et depuis l'annonce de sa mort, artistes, politiques et proches lui rendent de vibrants hommages.

Les artistes saluent un "héros"

De nombreux artistes ont décidé de s'adresser au chanteur une dernière fois, évoquant leurs souvenirs et l'influence qu'a eue David Bowie sur leur carrière. Madonna, dévastée, se souvient du concert de David Bowie à Détroit (Etats-Unis), "le tout premier concert que j'ai vu".

Les Rolling Stones sont quant à eux "sous le choc et très tristes d'apprendre la nouvelle de la disparition de leur cher ami Bowie", qu'ils décrivent sur leur compte Twitter comme "un homme aussi gentil que merveilleux, un artiste extraordinaire et vraiment singulier".

"Que Dieu bénisse David Bowie", écrit aussi l'ancien Beatles Ringo Starr sur Twitter. Son ex-partenaire, Paul McCartney, souligne quant à lui "l'énorme influence qu'il a eue sur les gens à travers le monde" et se souvient des fous rires qu'ils ont partagés avant de conclure : "Son étoile va briller dans le ciel à jamais." 

En France aussi, les hommages sont nombreux. Johnny Hallyday évoque sa tristesse avant d'adresser un dernier "au revoir l'ami".

Patrick Bruel, lui, remercie "l'immense David Bowie". 

"En l'honneur de David Bowie, et au nom de son brillant courage, soyons désormais tous des héros", lance de son côté l'artiste Christine & the Queens.

Les politiques se souviennent d'une "icône"

Les politiques ont également evoqué leur émotion après avoir appris la triste nouvelle du décès du chanteur. En France, le Premier ministre Manuel Valls évoque "un artiste hors norme aux multiples visages qui aura révolutionné la musique. Un héros du rock qui nous fait toujours vibrer".

Fleur Pellerin a elle aussi réagi alors qu'elle était invitée de la matinale d'i-Télé. "Pour moi, c'était une icône comme il en reste encore peu en réalité", a déclaré la ministre de la Culture française.

De l'autre côté de la Manche, le Premier Ministre britanique David Cameron s'est exprimé sur son compte Facebook. "Il était passé maître dans l'art de la réinvention, tombant toujours juste et laissant une œuvre que l'on écoutera encore dans 100 ans", salue-t-il.

Ses proches pleurent "un homme extraordinaire"

C'est son fils, Duncan Jones, qui a confirmé la mort de l'artiste sur Twitter. Dans un message accompagné d'une photo de lui bébé, sur les épaules de son père, il s'est dit "vraiment désolé et très triste de confirmer que c'est vrai".

Tony Visconti, qui avait produit de nombreux albums du chanteur comme le remarque Télérama, affirme sur Facebook"Il a toujours fait ce qu'il voulait. Et il voulait le faire à sa manière, de la meilleure manière possible. C'était un homme extraordinaire, plein d'amour et de vie. Il sera toujours avec nous."

Le rockeur Iggy Pop, ami de David Bowie, a également rendu hommage à la seule personne qu'il autorisait "dans l'hôpital psychiatrique où il avait été interné en 1975" et qui "l'avait aidé à reprendre sa carrière musicale", raconte encore Télérama. "L'amitié de David était la lumière de ma vie. C'était la personne la plus brillante que 'j'ai jamais rencontrée. C'était le meilleur", regrette le chanteur des Stooges sur Facebook.