La chanteuse britannique Adele lors d'un concert à Amsterdam au Pays-Bas, en avril 2011.
La chanteuse britannique Adele lors d'un concert à Amsterdam au Pays-Bas, en avril 2011. (AR5 / ZJE / WENN.COM / SIPA)

Une diva soul, c'est quand même mieux avec le son. Surtout que celle là est connue pour sa gouaille et son timbre hors du commun. Après une opération des cordes vocales qui l'a contrainte au silence pendant plusieurs mois, la nouvelle star de la soul fera son retour sur scène dimanche à l'occasion de la cérémonie des Grammys à Los Angeles. Une prestation très attendue puisqu'il s'agira de sa première apparition sur scène depuis l'opération. Elle est par ailleurs nominée dans pas moins de 6 catégories.

"C'est à la fois passionnant et stressant, mais c'est une belle façon de faire mon retour", a confié la Britannique, du haut de ses 23 ans et de ces quelques 12 millions d'exemplaires de son album, 21, écoulés dans le monde.

Quatre mois plus tôt, l'auteur-compositeur-interprète avait annoncé, "le coeur brisé", l'annulation de sa tournée aux Etats-Unis à cause d'une nouvelle hémorragie des cordes vocales. "Chanter est toute ma vie, ma passion, mon amour, ma liberté et désormais mon travail, avait-elle expliqué sur son blog. Je n'ai d'autre choix que de me soigner (...) à défaut je risque d'abîmer ma voix pour toujours."