"Augustine-Métro", la marque pour enfant totalement "Fabriquée en France"

37% des Français sont prêts à payer plus cher un produit s'il est fabriqué en France. France 3 est partie à la rencontre d'un créateur de vêtements pour enfants qui fabrique sur le territoire.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il a choisi sa maison familiale comme lieu de création et de production. Une évidence pour ce chantre de longue date du made in France. Pour ce styliste-couturier, Paris ou l'étranger auraient dû s'imposer à lui, pourtant c'est dans un village des Ardennes qu'il a choisi de s'installer. "Créer des vêtements à la campagne avec des vaches et des poules en face ça faisait sourire, personne n'y croyait", explique Philippe Linglet, couturier-styliste, créateur de la marque "Augustine-Métro".

Des demandes d'aides restées sans réponse

Le "Fabriqué en France" s'affiche sur toutes les étiquettes des vêtements qui sortent de son atelier. Chez lui, pas plus de deux modèles par taille, rare, mais français. Sa clientèle, c'est du bouche-à-oreille, internet et les salons d'artisanat. Des salons coûteux : pour celui de la porte de Versailles à Paris, le créateur a dû débourser 3 000 euros pour trois jours d'exposition. Ses demandes d'aides et de financement aux collectivités sont restées sans réponse. Le made in France oui, encore faut-il que tout le monde y mette le prix.

Le JT
Les autres sujets du JT