Louvre : une exposition en l'honneur d'Hubert Robert

Peu connu du grand public, ce peintre du XVIIIe siècle parvient pourtant encore à impressionner les visiteurs.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

On le surnommait aussi Robert des Ruines. Hubert Robert - c'est son vrai nom - n'est pas le peintre le plus connu. La dernière exposition qui lui était consacrée remonte à 1933. Le musée du Louvre a décidé de le remettre à l'honneur.

Ces tableaux grandioses semblent témoigner d'un passé antique. Sauf que... tout est faux. C'est là la prouesse de l'artiste du XVIIIe siècle : ces représentations, ils les a fantasmées. "Avec Robert, ce n'est jamais la réalité. Tout est vrai et l'ensemble ne l'est jamais", résume au micro de France 3 Guillaume Faroult, commissaire de l'exposition.

Son chef d'oeuvre : le parc d'un château

"J'ai l'impression d'être aspirée dans le tableau et de me balader dedans", confie une visiteuse impressionnée. Au château de Méréville (Essonne), Hubert Robert a imaginé un parc de 400 hectares loin des parcs à la française quelque peu rigides. Ici encore, il a aménagé l'endroit pour donner l'illusion d'un retour à la nature. Depuis presque 200 ans, le jardin est intact, comme s'il tenait à rester le chef d'oeuvre absolu d'Hubert Robert.

Le JT
Les autres sujets du JT