Trois choses à savoir sur Harper Lee, l'auteure de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"

La romancière américaine, prix Pulitzer pour son premier roman, est morte à 89 ans, vendredi, dans sa ville de Monroeville. 

La romancière américaine Harper Lee en mai 2010 à Monroeville (Alabama, Etats-Unis).
La romancière américaine Harper Lee en mai 2010 à Monroeville (Alabama, Etats-Unis). (PENNY WEAVER/AP/SIPA / AP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Harper Lee, la célèbre auteure de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, est morte à l'âge de 89 ans à Monroeville (Etats-Unis), vendredi 19 février. Son roman lui avait valu le prestigieux prix Pulitzer en 1961. Il avait même été adapté au cinéma avec succès et avait permis à Gregory Peck de décrocher un Oscar pour son interprétation de l'avocat Atticus Finch. Francetv info vous fait découvrir trois choses à savoir sur Harper Lee.

1Un prix Pulitzer dès son premier roman

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur a rencontré un succès immédiat lors de sa publication en 1960. Harper Lee y met en scène un procès raconté par la jeune Scout Finch. Un Noir est accusé, à tort, d'avoir violé une femme blanche dans les années 1930 dans le sud des Etats-Unis. Un roman qui fait mouche puisqu'il a valu à son auteur le prix Pulitzer en 1961. Le personnage principal du livre, l'avocat Atticus Finch a ensuite été incarné au cinéma par l'acteur Gregory Peck, qui a décroché un Oscar l'année suivante pour ce rôle. 

Ecoulé à 40 millions exemplaires dans le monde, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est le roman le plus étudié dans les lycées américains, d'après Le MondeChaque année, 30 000 personnes se rendent dans la ville natale de l'auteure, Monroeville (Etats-Unis), pour découvrir le lieu qui inspiré le village de Maycomb où se déroule le roman.

2Un second roman publié plus d'un demi-siècle plus tard qui a fait polémique

Alors que les lecteurs s'étaient résolus à ce que Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur soit le seul roman de Harper Lee, ils ont pu découvrir un second ouvrage, publié en juillet dernier, soit cinquante-cinq ans plus tard. Tout a été mis en place pour que la publication de Va et poste une sentinelle soit une réussite commerciale. Le roman, qui a été tiré à plus de deux millions d'exemplaires, a pourtant suscité la méfiance. Il aurait été écrit avant son premier ouvrage, mais présente une Scout Finch adulte durant les troubles de la période de lutte pour les droits civiques en Alabama. Autre fait surprenant, l'avocat Atticus Finch est devenu raciste. 

Le manuscrit aurait été découvert par la nouvelle avocate de l'auteur dans un carton. L'auteure ayant subi un AVC qui l'avait affaiblie en 2007, certains avaient émis des doutes sur son accord en toute conscience pour cette nouvelle publication. Une  enquête ouverte à la suite d'une plainte anonyme a conclu que les soupçons de manipulation ou d'abus, d'ordre financier, sur la vieille dame étaient "infondées" d'après le Wall Street Journal

3Truman Capote était son ami d'enfance

En 1930, la jeune Nelle Harper Lee, 4 ans, fait la connaissance de son nouveau voisin de pallier. Un certain Truman Persons, 6 ans, qui prendra plus tard le nom de "Capote". Ils formaient une paire plutôt incongrue. Elle s'habillait comme un garçon et aimait se promener pieds nus tandis que Truman Capote était très soigné. Les deux enfants partageaient la même passion pour Sherlock Holmes et les romans policiers, raconte le New York Times (en anglais).

Truman Capote a même inspiré le personnage de Dill, l'ami frondeur de Scout dans Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Nelle Herper Lee a également collaboré à l'enquête de son ami sur le meurtre de la famille Clutter, qui aboutira au roman De sang-froid, publié en 1966. Mais ils se sont brouillés lorsque Truman Capote minimisa le rôle qu'elle avait joué dans son travail.