Michel Onfray veut "Décoloniser les Provinces" et redonner "la parole au peuple"

Le philosophe et essayiste français, Michel Onfray, était l'invité du Grand Soir 3 ce mardi 11 avril.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Alors que la campagne présidentielle bat son plein, Michel Onfray était l'invité du Grand Soir 3 ce mardi 11 avril pour présenter son dernier livre "Décoloniser les provinces". Selon le philosophe, il faut rendre la parole au peuple et donc "décoloniser les provinces". "On a une tradition jacobine, centralisatrice, c'est celle la quasi-totalité des candidats à la présidentielle. L'Etat fait la loi, l'Etat c'est Paris, et Paris c'est une poignée de personnes dans chacun des domaines qui font la France. Je dis donc que ce pouvoir que Paris inflige à la province, on doit finir avec ça, on doit pouvoir laisser la parole au peuple", explique l'essayiste en plateau.

Les politiciens dans le viseur

Michel Onfray s'en prend directement aux politiciens qui "se servent du peuple". "Il faut que le peuple se dise que finalement, on n'a pas besoin de ces représentants-là, qui font carrière dans la politique, qui font métier de la politique, qui ne travaillent pas la plupart du temps et qu'on puisse rendre effectivement le pouvoir au peuple", ajoute-t-il. Sa solution : "redonner un vrai pouvoir aux mairies, un vrai pouvoir aux départements, repenser la question des régions en terme de Parlement, penser l'État aussi de manière libertaire...", détaille le philosophe en plateau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le philosophe Michel Onfray, à Herouville-Saint-Clair(Calvados), le 15 octobre 2010.
Le philosophe Michel Onfray, à Herouville-Saint-Clair(Calvados), le 15 octobre 2010.