La conversation politique, une passion française

La campagne électorale en France fait beaucoup parler. Le débat politique est une passion française. C'est ce que montre Fanny Auger dans son livre Trêve de bavardages.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Plus que dans tout autre pays au monde, en France, la conversation politique est une passion qui nous anime", assure Fanny Auger dans le Grand Soir 3 ce mardi 25 avril. "Il est de bon ton de confronter ses idées avec un adversaire pour le convaincre ou pas. Il y a un amour, un plaisir à converser", ajoute l'auteure du livre Trêve de bavardages.

"Une conversation a toujours lieu en France autour d'un repas ou d'un verre. Il y a trois ingrédients essentiels : c'est l'envie et le temps, puis l'ouverture à l'autre et enfin l'écoute", énumère-t-elle.

Le bémol : réseaux sociaux et smartphones

Cet art de la conversation remonte "aux salons mondains des XVIIe et XVIIIe siècles", rappelle Fanny Auger. Elle note que "les réseaux sociaux et les téléphones portables cassent la conversation. Néanmoins, c'est une sublime opportunité pour entamer de nouvelles conversations avec davantage de personnes à la fois".

Le JT
Les autres sujets du JT
La couverture du livre Trêve de bavardages
La couverture du livre Trêve de bavardages (France 3)