Edmonde Charles-Roux, féministe et prix Goncourt, est morte

La romancière et féministe Edmonde Charles-Roux est morte mercredi soir à Marseille, a annoncé sur son compte Twitter la secrétaire de l'Académie Goncourt, Marie Dabadie. Elle avait obtenu le prix Goncourt en 1966 pour "Oublier Palerme."

(Edmonde Charles-Roux avait 95 ans © maxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

La romancière et journaliste Edmonde Charles-Roux, présidente de l'Académie Goncourt jusqu'en 2014, est décédée mercredi soir à Marseille, à l'âge de 95 ans, a annoncé jeudi matin sur son compte Twitter la secrétaire de l'Académie Goncourt, Marie Dabadie.

Une femme engagée

Née le 17 avril 1920 à Neuilly-sur-Seine, Edmonde Charles-Roux a été récompensée par le prix Goncourt en 1966 pour son premier roman Oublier Palerme . Une œuvre inspirée d'un fait divers auquel la journaliste avait assisté lors de sa jeunesse en Sicile. Une fresque colorée, puissante, sur l'exil de deux Siciliens à New York, une histoire d'amour sur fond de manipulation politique et mafieuse. Mais Edmonde Charles-Roux n'était pas qu'une femme de lettres. C'était aussi une femme engagée, une femme de conviction. Ambulancière volontaire, blessée à Verdun, elle avait rejoint la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Décorée de la Croix de guerre, elle est faite chevalier de la Légion d'honneur en 1945. Au sortir de la guerre, elle devient journaliste et passe deux ans dans ce qui est encore un tout nouveau journal, Elle , l'hebdomadaire féminin. Puis elle rejoint la rédaction française du magazine américain Vogue , dont elle devient rédactrice en chef en 1954. Elle impose alors son style, sa patte, ses choix, en donnant la parole aux artistes et photographes les plus novateurs de l'époque.

A LIRE AUSSI ►►►Edmonde Charles-Roux, "c'est le courage" (Bernard Pivot)

Et elle reste engagée, comme quand elle impose une femme de couleur à la une du magazine en 1966. Elle subit alors des pressions, mais ne renonce pas, même si elle est contrainte à la démission.

Edmonde Charles-Roux s'est ensuite consacrée à l'écriture de ses nombreux romans. Oublier Palerme , mais aussi Elle Adrienne en 1971, un ouvrage encensé par Louis Aragon, ou encore Coco Chanel en 1974. Elle se marie en 1973 avec Gaston Defferre, alors maire de Marseille, décédé en mai 1986.

En 1983, elle devient membre de l'Académie Goncourt, puis sa présidente de 2002 à 2014. Elle était restée membre de l'académie jusqu'à peu. "Sa démission" , a précisé son successeur à la tête de l'institution Bernard Pivot, "datait de quelques mois".