L'artiste contemporain Anish Kapoor aurait obtenu l'exclusivité du matériau le plus noir du monde

Cette matière, produite par une entreprise britannique, absorbe 99,96% des rayons lumineux.

Un objet couvert de Vantablack, présenté comme le matériau le plus noir du monde, sur la page Facebook de son créateur, l'entreprise britannique Surrey NanoSystems, le 14 octobre 2015.
Un objet couvert de Vantablack, présenté comme le matériau le plus noir du monde, sur la page Facebook de son créateur, l'entreprise britannique Surrey NanoSystems, le 14 octobre 2015. (SURREY NANOSYSTEMS)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est une couleur qui attise les convoitises : une société britannique, Surrey NanoSystems, se vante de produire la matière la plus noire du monde. Le "Vantablack" a des usages scientifiques mais intéresse aussi les artistes. Lesquels risquent d'être déçus : selon le Daily Mail (en anglais), samedi 27 février, l'artiste contemporain britannique Anish Kapoor, surtout connu en France pour la polémique autour de son œuvre à Versailles, aurait obtenu l'exclusivité de son utilisation.

Selon son créateur, le "Vantablack" est fait de nanotubes de carbone et absorbe 99,96% des rayons lumineux, ce qui en fait la matière la plus noire qui existe. Sur Facebook, l'entreprise publie des vidéos impressionnantes montrant que les objets couverts de cette matière peuvent devenir invisibles : cette couleur empêche en effet de distinguer les ombres.

Sphere hidden on Vantablack Sample

Happy Friday. Hiding in plain sight part 2. Believe it or not, there is an object sitting just above the Vantablack test coupon.This is a Vantablack coated sphere passing over a flat Vantablack sample about 1cm off the surface. Can you see it?

Posted by Surrey NanoSystems on Friday, January 22, 2016


Ni l'entreprise, ni l'artiste n'ont démenti

Interrogé par le Daily Mail, un autre artiste contemporain n'a pas caché sa désapprobation à l'idée qu'Anish Kapoor ait l'exclusivité sur ce matériau. "Je n'avais jamais entendu parler d'un artiste qui monopoliserait un matériau", explique Christian Furr, qui a l'intention d'utiliser ce noir dans son travail.

Le Daily Mail affirme que Surrey NanoSystems a confirmé cette exclusivité, mais on ne sait pas si elle se limite au domaine artistique ou non. Sur Facebook, l'entreprise n'a pas confirmé, mais a dénoncé certaines approximations du journal. Anish Kapoor, lui, n'a pas répondu au Daily Mail.