Johnny Hallyday annonce qu'il est porteur de "cellules cancéreuses" mais que ses "jours ne sont pas en danger"

Le chanteur a publié mercredi un message sur les réseaux sociaux. Il affirme être en "bonne forme physique" malgré des "cellules cancéreuses".

Le chanteur Johnny Hallyday est âgé de 73 ans. 
Le chanteur Johnny Hallyday est âgé de 73 ans.  (FRED PAYET / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Johnny Hallyday a posté mercredi 8 mars sur son compte Facebook un petit texte où il rassure sur son état de santé. "Je vais très bien et suis en bonne forme physique", écrit le chanteur. On m’a effectivement dépisté il y a quelques mois des cellules cancéreuses pour lesquelles je suis actuellement traité. Je suis suivi par d’excellents professeurs en qui j’ai une totale confiance. Mes jours ne sont aujourd’hui pas en danger."

Le chanteur de 73 ans explique que "l'affluence des mensonges qui circule" sur son état de santé le "choque profondément". "Les informations alarmistes répandues par certains médias et les réseaux sociaux sont erronées, gênantes et indignes". Cette mise au point fait suite à la parution d'un article "exclusif" du magazine Closer. Le reportage, qui dévoile son cancer, affirme que "ses proches et ses médecins sont à son chevet."

Johnny Hallyday indique mener ce "combat fièrement", entouré de sa femme Laeticia et de ses proches, et conclut son message : "J'irai au bout pour tous ceux qui m'aiment. A bientôt sur scène".

Sujet sensible

La santé de Johnny Hallyday est devenue un sujet médiatiquement sensible depuis 2009. Opéré à Paris d'une hernie discale, il avait dû être hospitalisé en urgence à Los Angeles à la suite de complications. Le chanteur avait lancé plusieurs procédures contre son chirurgien, le Docteur Delajoux, avant de signer un accord avec lui, renonçant aux poursuites. 

Le rockeur avait frôlé la mort et avait été contraint d'annuler une série de concerts présentés comme sa tournée d'adieu. En 2012, une gêne respiratoire lui avait occasionné plusieurs séjours à l'hôpital, aux Antilles, puis en Californie. "Une grosse bronchite" avait précisé Johnny Hallyday, ajoutant déjà à l'époque que "les médias exagèrent tout."