Elle a des lunettes noires sur le nez, ses cheveux sont relevés en arrière, et elle porte une blouse et un pantalon. Mais elle est en plastique. "Elle", c'est la figurine de la femme scientifique créée par Lego. Toutefois, pour parvenir à fabriquer un tel modèle, et lutter contre les stéréotypes, la célèbre marque de jeux de construction a pris son temps, raconte une blogueuse de la presse scientifique américaine dans un post, mis en ligne lundi 2 septembre sur Scientific american.com (en anglais).

Les premières figurines de femmes avaient de longs cheveux, indique par exemple la journaliste. Astronautes, scientifiques et autres ingénieurs font leur apparition dans les années 80, mais il y a peu de femmes. Jusqu'en 1993, lorsqu'une astronaute est inclue dans la série "Ice Planet 2002". "Les figurines d'hommes dominent, mais quelques figurines de femmes apparaissent aussi. En fait, la première véritable figurine de femme commercialisée par Lego était un médecin de ville", ajoute-t-elle.

Puis, petit à petit, les mentalités évoluent, poursuit la journaliste. Elle cite notamment l'exemple de Mattel, qui lance une Barbie informaticienne en 2010, et pourrait ainsi avoir influencé d'autres marques de jouets. "Espérons que ce ne sera que le début. Un peu plus tôt cette année, une géochimiste a proposé de lancer une panoplie composée entièrement de figurines de femmes participant à des recherches scientifiques et intellectuelles. Elle a reçu 10 000 voix favorables", conclut la journaliste sur son blog.