Le Norvégien Magnus Carlsen champion du monde d'échecs à 22 ans

Le jeune homme détrône, à Madras, l'Indien Viswanathan Anand, qui détenait le titre depuis 2007.

Le joueur d\'échecs norvégien Magnus Carlsen savoure sa victoire aux championnats du monde d\'échecs, à Madras (Inde), le 22 novembre 2013.
Le joueur d'échecs norvégien Magnus Carlsen savoure sa victoire aux championnats du monde d'échecs, à Madras (Inde), le 22 novembre 2013. (BABU BABU / REUTERS)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années..." Le jeune prodige norvégien Magnus Carlsen (22 ans) est devenu le nouveau champion du monde d'échecs, vendredi 22 novembre, à Madras (Inde). Il a détrôné l'Indien Viswanathan Anand (43 ans) à l'issue d'un match qui consacre sa suprématie déjà largement établie au classement mondial. Magnus Carlsen devient le premier Occidental à s'emparer du titre mondial depuis 1975 et la victoire de l'Américain Bobby Fischer. Avec cette victoire, il gagne au passage 60% de la dotation du match, fixée à 2,24 millions de dollars (1,6 million d'euros).

Reconnu comme un joueur hors normes par la légende russe des échecs Garry Kasparov, Magnus Carlsen a remporté trois victoires et marqué sept nulles, ne concédant aucune défaite au cours des dix parties disputées à Madras (Inde). "J'ai joué ma stratégie jusqu'au bout. Je suis honoré et heureux de remporter ce titre", a déclaré le nouveau champion du monde lors de la conférence de presse qui a suivi la partie. 

Son adversaire regrette d'avoir commis "des erreurs"

"Vish [Anand] a été champion du monde pendant si longtemps, il est l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. Je suis bien sûr très heureux d'avoir pris le dessus sur lui", a-t-il ajouté. Cette victoire marque un changement de génération au sommet des échecs mondiaux puisque l'Indien, âgé de 43 ans, perd une couronne qu'il détenait depuis 2007.

L\'Indien Viswanathan Anand (à g.) affronte le Norvégien Magnus Carlsen (à d.) aux championnats du monde d\'échecs, le 9 novembre 2013.
L'Indien Viswanathan Anand (à g.) affronte le Norvégien Magnus Carlsen (à d.) aux championnats du monde d'échecs, le 9 novembre 2013. ( REUTERS)

Carlsen a obtenu vendredi une nulle à l'issue d'une dixième partie très disputée, remportant le demi-point nécessaire après 4 heures et 45 minutes de jeu. De son côté, Vish Anand a admis à nouveau avoir fait "une bourde" dans cette dernière partie et a demandé pardon à ses fans."Il est clair que Magnus a dominé le match dans son ensemble. Au début je pensais que mes chances dépendraient de ma capacité à tenir de longues parties sans faire d'erreurs, a dit le joueur indien. Mais j'ai eu cette année beaucoup de problèmes avec des erreurs qui se sont glissées dans mon jeu."

Devenu à 19 ans le plus jeune "numéro un" de l'histoire, le Norvégien domine le classement de la Fédération internationale des échecs (FIDE) avec un record de 2 870 points Elo, faisant mieux que les 2 851 points atteints par Garry Kasparov en 1999. Mannequin à ses heures perdues, le jeune Norvégien figurait, avant même que l'issue des championnats du monde soit connue, dans la liste des 100 personnalités de 2013 du magazine américain Time