Le menu de la Station spatiale internationale affiche plus de cent plats. Mais les astronautes qui vivent à bord, et tournent au-dessus de nos têtes, n'ont pas, et n'auront jamais, de frites fraîches dans leurs assiettes. Dans le numéro de janvier 2014 de la revue Food Research International (en anglais), des scientifiques expliquent pourquoi il est en effet impossible de réaliser ce mets dans l'espace. 

Le challenge a été pris au sérieux par des chercheurs de l'université Aristote de Thessalonique (Grèce). Ils ont montré que dans un environnement avec une gravité de zéro, comme c'est le cas dans l'espace, il n'y a pas de phénomène de convection, qui permet à la chaleur de se répartir dans la matière. Dans une friteuse sur Terre, la chaleur se diffuse dans l'ensemble de l'huile grâce aux changements de masse et aux différentes températures. Concrètement, les molécules d'huile situées en bas de la friteuse sont chauffées et remontent. Celles plus froides, qui sont à la surface, redescendent et sont chauffées à leur tour, détaille la BBC (en anglais). Et ainsi de suite. Ce phénomène ne peut se produire en apesanteur.

Toutefois, dans la Station spatiale internationale, "des fours permettent de réchauffer les aliments à la température désirée", indique l'Agence spatiale européenne. Tout n'est donc peut-être pas perdu pour les astronautes, qui pourront peut-être se rabattre sur des frites au four.