Musique : le hip-hop comme chez lui au festival Jazz à la Villette

Pharoah Sanders, Archie Shepp, Curtis Harding, Gregory Porter : voici quelques noms qui composent l'affiche de la 16e édition de Jazz à la Villette, qui commence ce jeudi soir à Paris, avec les rappeurs de De La Soul.

Les New Yorkais De La Soul, invités réguliers des festivals de jazz, comme ici à Sète en juillet dernier.
Les New Yorkais De La Soul, invités réguliers des festivals de jazz, comme ici à Sète en juillet dernier. (ROLAND MACRI / MAXPPP)
avatar
Yann BertrandRadio France

Mis à jour le
publié le

Musiques de combat, de rébellion, d'affirmation, oui jazz et hip-hop voisinent depuis longtemps. Ce n'est pas De La Soul, qui avait invité en 1993 sur le morceau, I Am I Be, le grand Maceo Parker - pour l'album Buhloone Mindstate -, qui diront le contraire.

Les rappeurs new-yorkais succèdent à Nas, DJ Premier, Mos Def ou Jurassic 5 à l'affiche de Jazz à la Villette, 16e du nom. Que des anciens, des rappeurs cultes, qui se sont grandement inspirés du jazz pour définir leur son, lui empruntant ses beats, ses boucles et ses ruptures. Frank Piquard, le programmateur du festival fait d'ailleurs une différence entre les générations : "C'était très vrai sur la génération des De La Soul, A Tribe Called Quest, Mos Def... Aujourd'hui c'est un peu moins présent, il y a quelque chose sur la scène hip-hop qui vient plus du R'n'B, de la soul..."

Tous ces gens, ceux qui faisaient du hip-hop dans les années 1990, ont grandi avec cette musique-là (le jazz), c'est leur culture

Frank Piquard

Nas l'année dernière ou De La Soul ce jeudi soir, Jazz à la Villette célèbre aussi les héritages, ouvrant le jazz sur des styles et des pays qu'on n'aura jamais vraiment fini d'explorer.

La 16e édition du festival Jazz à la Villette débute ce jeudi soir, avec Cory Henry puis les rappeurs de De La Soul
--'--
--'--

Jazz à la Villette, du 31 août au 13 septembre à Paris.