Paris : l'hôtel Lambert ravagé par un incendie, des dégâts "irréversibles"

EN IMAGES | Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi, dans la toiture de L'hôtel Lambert, monument classé du XVIIe siècle. Racheté par le frère de l'émir du Qatar en 2007, il était en rénovation. Plus d'une centaine de pompiers ont lutté pendant près de six heures pour circonscrire le feu. Aurélie Filippetti, qui s'est rendue sur place, parle de dommages "irréversibles".

(Philippe Wojazer Reuters)
Radio France

Mis à jour le
publié le

L'hôtel Lambert, chef d'oeuvre du XVIIe siècle, conçu par Louis Le Vau, architecte de Versailles, est posé sur une pointe de l'île Saint-Louis, dans le IVe arrondissement de Paris.

Le feu a pris dans la toiture de l'hôtel en pleine nuit, actuellement en rénovation, après son rachat en 2007 par le frère de l'ex-émir du Qatar, pour une somme de quelque 60 millions d'euros. Il n'y avait donc aucun habitant au moment des faits. L'incendie s'est propagé rapidement. Une dizaine de voisins ont été évacués. Près de 140 pompiers ont été mobilisés pendant six heures. Ils ont réussi à circonscrire l'incendie vers 7h30 ce mercredi matin.

Selon la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, "il n'y a pas de cause identifiée "
à cet incendie et, "pour l'instant, la police judiciaire fait son enquête ". Les pompiers privilégient eux la piste accidentelle dans le cadre des rénovations en cours.

L'incendie qui a ravagé l'hôtel Lambert "a porté des atteintes très graves à un élément
essentiel du patrimoine de Paris, dont
certaines sont irréversibles
", a réagi la ministre de la Culture Aurélie Filippetti après avoir visité le
bâtiment. Parmi ces dégâts, elle a cité le Cabinet des Bains "car le
toit s'est effondré et (il) a été entièrement
détruit
". Ce Cabinet des Bains, peint par Eustache Le Sueur au XVIIe siècle,
comprenait une série de peintures murales et de fresques.

Quant à la célèbre galerie d'Hercule, peinte par Charles Le Brun, l'un des auteurs de la galerie des Glaces du château de Versailles, "elle n'a pas été touchée par les flammes, mais a été a priori sérieusement endommagée par les fumées et par l'eau ", selon le lieutenant-colonel des pompiers Pascal Le Testu.

"Il faut maintenant faire le bilan de l'état des bâtiments qui ont été sérieusement touchés et aussi l'état des oeuvres d'art qui se trouvent à l'intérieur et qui ont pu être touchées par les flammes, les fumées mais aussi l'eau, même si nous avons tenté de les préserver au maximum ", a ajouté Pascal Le Testu.

L'hôtel Lambert fait l'objet de nombreuses polémiques depuis son rachat il y a six ans. Les nouveaux propriétaires comptaient notamment y installer un ascenseur à voitures, ce qui avait suscité une forte opposition des riverains et des défenseurs du monument.