Les fac-similés de Lascaux prêts à rejoindre le futur centre international pariétal de Montignac

Les premiers éléments des fac-similés du futur Lascaux 4 quitteront ce mercredi l'atelier du Périgord où ils ont été fabriqués. Ils vont rejoindre le futur centre international d'art pariétal de Montignac, en Dordogne.

(L'une des parois du futur Lascaux 4 © RF / Antoine Balandra)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Au rythme d'un élément par jour, le déménagement vers le site du Centre International d'Art Pariétal devrait être achevé en avril. L'opération s'annonce délicate, raconte France Bleu Périgord : sur les trois kilomètres du parcours, il faudra relever, à la main, les fils électriques qui pourraient bloquer l'acheminement des parois. Les premiers fac-similés vont rejoindre leur emplacement définitif dans le bâtiment logé au pied de la colline de Lascaux à 4 kilomètres de là. Ils seront embarqués à bord de camions.

Une opération délicate

Un trou a dû être fait dans le plafond pour laisser passer les éléments. Une opération de grutage permettra ensuite de les faire sortir du camion et de les transporter un par un jusqu'à Lascaux 4. Il faudra encore quelques mois de travail pour que les peintres masquent les joints, car les parois sont souvent "décomposées" en plusieurs morceaux.

Le futur Centre International d'Art Pariétal de Montignac en Dordogne devrait ouvrir à l'automne. Il accueillera une reproduction intégrale des dessins de la grotte de Lascaux.

A LIRE AUSSI ►►►  Lascaux 4, projet hors-norme