Le musée d'Orsay autorise (enfin) les photos

L'interdiction de prendre des clichés dans l'enceinte du musée parisien a été levée mercredi, quelques jours après une photo polémique de la ministre de la Culture.

Le musée d'Orsay, à Paris, le 19 mai 2014.
Le musée d'Orsay, à Paris, le 19 mai 2014. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les photographes amateurs du musée d'Orsay peuvent remercier Fleur Pellerin. Quelques jours après un cliché polémique de la ministre de la Culture, l'institution a levé, mercredi 18 mars, l'interdiction de prendre des photos à l'intérieur de l'ancienne gare, en vigueur depuis 2010. Annoncée sur une page Facebook spécialisée, cette information a été confirmée à francetv info par le service de presse du musée.

"C'est exact, nous indique-t-on. C'est une mesure qui était en discussion depuis un moment dans le cadre de la Museum Week [du 23 au 29 mars] et qui est effective aujourd'hui." Cette décision "pérenne" ne vaut cependant pas pour les trépieds, les flashs ou les perches à selfie, qui restent proscrits.

La polémique Fleur Pellerin

Le service de presse tient à préciser que c'est le musée qui a pris l'initiative de cette mesure. Le calendrier laisse cependant penser que les mésaventures de la ministre de la Culture ont accéléré le processus. En effet, lundi 16 mars, Fleur Pellerin poste sur Instagram une photo d'une toile du musée.

 

#bonnard au Musée d'Orsay

Une photo publiée par Fleur Pellerin (@fleurpellerin) le 16 Mars 2015 à 15h32 PDT

Elle se fait immédiatement rappeler à l'ordre par les habitués du lieux. "Madame la ministre ? Il est interdit de photographier et filmer dans le musée", commente un internaute, avec un lien vers le règlement du musée d'Orsay. Un autre dénonce "la France des privilèges".

"Je ne fais qu'appliquer la charte 'Tous photographes'", se défend la ministre. Seulement voilà, le musée d'Orsay refusait jusqu'ici d'adopter cette charte, qui régit les bonnes pratiques photographiques dans les musées. Mercredi matin, il s'est finalement décidé à le faire. Le règlement va être modifié prochainement et les pancartes "photos interdites" vont disparaître.