L'artiste Anish Kapoor fait polémique dans les jardins de Versailles

Ce mardi dans les jardins du château de Versailles s'ouvre la nouvelle exposition de l'artiste britannique Anish Kapoor. L'une des oeuvres, Dirty Corner, qu'il aurait comparé au vagin de la reine d'Angleterre, fait polémique.

(Dirty Corner, l'oeuvre d'Anish Kapoor, exposée dans les jardins de Versailles. © Kamil Zihnioglu / SIPA)
Radio France

Mis à jour le
publié le

C’est l’une des stars de l’art contemporain. Les Parisiens l’ont découvert en 2011 lors de l’exposition Monumenta au Grand Palais. Cette année, l’artiste britannique Anish Kapoor s’est installé dans les jardins du château de Versailles. Son exposition qui ouvre ce mardi a déjà un parfum de scandale. Dans une récente interview, l’artiste aurait comparé une de ses œuvres, Dirty Corner , au vagin de la reine.

Impossible pour les visiteurs d’échapper à Dirty Corner. Sur le tapis vert face au château, dans l’axe du Grand Canal, d’énormes blocs de pierres et de marbre rouge entourent un tuyau d’acier rouillé long de 60 mètres, avec à son extrémité une ouverture qui évoque le pavillon d’un phonographe ou une conque. L’artiste lui y voit le vagin de la reine… Des mots qu’il dément toutefois avoir prononcés.

Jusqu'au 1er novembre

Anish Kapoor demande à ceux qui le critiquent de juger sur pièce : "La plupart des critiques sur mon travail ont été formulées par des personnes qui ne l'ont jamais vu. Alors je voudrais leur dire de venir voir avant de se faire une opinion ".

Plus consensuelles, deux œuvres miroirs : l’une concave qui met le monde à l’envers, l’autre en forme de parabole ont trouvé place près du château. Il y a aussi un bassin contenant une eau sombre et tourbillonnante créé de toute pièce et un grand cube noir et rouge dans le bosquet de l’étoile. La dernière œuvre se trouve dans la salle historique du Jeu de Paume.

Shooting into the corner  est une pièce choc : un canon a tiré sur des murs de toiles blancs des boules de cire rouges dont des fragments sont répandus au sol. L'exposition d'Anish Kapoor au Château de Versailles est à voir jusqu'au 1er novembre prochain.