VIDEO. Kad Merad : "Je ne fais pas de différence entre un personnage comique ou sombre"

Kad Merad est à l'affiche du film "Disparue en hiver". Il est l'invité de Laurent Delahousse.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Kad Merad est l'invité du 20 Heures de Laurent Delahousse. L'acteur de Bienvenue chez les Chtis est le personnage principal du polar Disparue en hiver. 
L'acteur a évoqué la grande manifestation du 11 janvier. "Je n'étais pas à Paris pour la marche, mais j'ai été très ému [...]. J'étais en train de déjeuner avec mon fils quand j'ai appris l'attentat contre Charlie Hebdo. En lisant l'alerte info de mon téléphone portable, je lis ce qui s'est passé. À ce moment-là, mon fils de 10 ans me regarde et j'ai vu dans ses yeux à quel point je devais être choqué et horrifié. Je n'avais jamais vu son regard sur moi comme cela."
 
"On doit pouvoir rire de tout,
mais aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il faut faire attention"
 
Kad Merad a aussi abordé la question de l'humour. "Normalement, on doit pouvoir rire de tout [...], mais il faut comprendre les susceptibilités de chacun qui ne peuvent pas excuser des gestes d'une telle violence, comme les attentats. On doit pouvoir rire de tout, mais aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il faut faire attention..."
"Je ne fais pas de différence entre la façon de préparer un personnage comique ou sombre. C'est à chaque fois une belle rencontre avec un personnage", a expliqué l'acteur qui, dans le film Disparue en hiver, incarne un ex-policier reconverti dans le recouvrement de dettes. Le film sortira en salle le 21 janvier. 
 
Le JT
Les autres sujets du JT
L'acteur Kad Merad sur le plateau de l'émission de Canal+ "Le Grand Journal", le 14 mai 2012, lors du festival de Cannes.
L'acteur Kad Merad sur le plateau de l'émission de Canal+ "Le Grand Journal", le 14 mai 2012, lors du festival de Cannes. (GUILLAUME BAPTISTE / AFP)