VIDEO. Découvrez "Shiny", un court-métrage réalisé avec des vêtements étalés au sol

Il n'y a pas d'acteurs dans ce film de Spencer Susser et Daniel ‘Cloud’ Campos, qui a remporté l’édition le Tropfest Australia, le plus grand concours au monde de courts-métrages.

TROPFEST / YOUTUBE

Mis à jour le , publié le

Un film pas comme les autres. Dans Shiny, réalisé par Spencer Susser et Daniel ‘Cloud’ Campos, il n'y a pas d'acteurs. Simplement des vêtements et des accessoires étalés au sol. Les deux Américains ont remporté, dimanche 14 février, le Tropfest Australia, le plus grand concours au monde de courts-métrages. Leur film a été présenté à 100 000 spectateurs et à un jury comportant des professionnels mondialement connus, comme Mel Gibson.

Cette récompense est une surprise, dit Spencer Susser, affirmant qu'il "était tellement heureux de pouvoir montrer son film au Tropfest qu’il n’a même pas pensé à la victoire". Il n'y a qu'à voir la réaction de son binôme, à l'autre bout du monde lors de l'annonce du résultat, pour comprendre qu'aucun des deux ne s'attendait à un tel résultat.

Des costumes vides, comme portés par l'homme invisible

Que voit-on au fil de ces 3 minutes et 44 secondes ? La caméra est braquée droit vers un parquet sombre. On devine les personnages à leurs costumes, vides, comme s'ils étaient portés par l'homme invisible. L'animation est faite en stop motion, c'est-à-dire image après image. Le film raconte l'histoire d'un homme qui sauve une femme de deux agresseurs. Il y a ainsi de nombreuses scènes de combat, parfois acrobatiques, et même une séquence de surf sur une guitare.

Les deux comparses expliquent que les vêtements qui apparaissent à l'écran viennent de leur propre garde-robe, rapporte Sydney Morning Herald (en anglais).

Capture d'écran du film "Shiny", des Américains Spencer Susser et Daniel ‘Cloud’ Campos, qui a remporté le Tropfest Australia, le plus grand festival au monde court-métrages, le 14 février 2016.
Capture d'écran du film "Shiny", des Américains Spencer Susser et Daniel ‘Cloud’ Campos, qui a remporté le Tropfest Australia, le plus grand festival au monde court-métrages, le 14 février 2016. (TROPFEST / YOUTUBE)