"The Revenant" et Leonardo DiCaprio triomphent aux Golden Globes

Le western d'Alejandro Iñárritu a obtenu les trois plus prestigieuses récompenses de la cérémonie.

Le réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu et l'acteur Leonardo DiCaprio posent avec leurs récompenses, lors de la cérémonie des Golden Globes, le 10 janvier 2016 à Los Angeles.
Le réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu et l'acteur Leonardo DiCaprio posent avec leurs récompenses, lors de la cérémonie des Golden Globes, le 10 janvier 2016 à Los Angeles. (KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les trois prix les plus prestigieux pour The Revenant. Ce western, dans lequel Leonardo DiCaprio interprète un trappeur de légende, a été couronné des prix du meilleur film dramatique, du meilleur acteur et du meilleur réalisateur, dimanche 10 janvier lors de la cérémonie des Golden Globes, à Los Angeles.

Leonardo DiCaprio et Alejandro Iñarritu primés

Leonardo DiCaprio a emporté la statuette du meilleur acteur dans un film dramatique face aux acteurs Eddie Redmayne, Will Smith, Michael Fassbender et Bryan Cranston. Dans sa catégorie, The Revenant a battu la saga journalistique Spotlight, qui faisait figure de favorite. Alejandro Iñarritu a quant à lui reçu le Golden Globe du meilleur réalisateur pour cette fresque sauvage qui raconte la soif de vengeance d'un trappeur de légende, Hugh Glass.

The Revenant, qui a été tourné dans les majestueux paysages canadiens, explore la résilience du personnage de Leonardo DiCaprio qui, blessé par un ours, est laissé pour mort par ses coéquipiers. Cette trahison et la mort de son fils entraînent alors le trappeur dans une lutte pour sa survie. Le film sera en salle en France à partir du 24 février.

Une statuette pour Sylvester Stallone

La particularité des Golden Globes est de diviser les récompenses en deux catégories : film dramatique et comédie. The Revenant a raflé la mise dans la première, mais Seul sur Mars a remporté deux statuettes dans la seconde (dont Matt Damon, meilleur acteur), laissant présager un duel entre les deux films pour les Oscars qui seront remis le 28 février.

Autre fait marquant de la soirée, la victoire de Sylvester Stallone, sacré meilleur second rôle masculin pour avoir fait renaître le légendaire Rocky Balboa dans le rôle d'un entraîneur de boxe dans Creed : l'héritage de Rocky Balboa. C'est le premier Golden Globe pour Sylvester Stallone, 69 ans, qui n'avait plus été nominé depuis 1977 et Rocky. Il a été préféré au favori, Mark Rylance, pour son rôle dans Le Pont des espions.

Pas de prix pour "Game of Thrones"

Ces Golden Globes ont réservé d'autres surprises, comme le prix de la meilleure série télévisée attribué à Mister Robot, au détriment de Game of Thrones et Empire.

Quentin Tarantino et ses Huit Salopards n'ont pas été totalement oubliés du palmarès, avec le prix de la meilleure bande originale décerné à Ennio Morricone. Brie Larson, l'héroïne de The Room, a été sacrée meilleure actrice de drame et Jennifer Lawrence a triomphé dans la catégorie comédie pour son rôle dans Joy. Enfin, Le Fils de Saul, du Hongrois László Nemes, a été nommé meilleur film étranger.