Piratage de Sony

Sony Pictures a été victime d'une attaque informatique massive. De nombreuses informations ont été dérobées à ce studio poids lourd d'Hollywoodes. Les données personnelles des 47 000 employés ont été révélées ainsi que le scénario du nouveau James Bond, qui doit sortir en salles fin 2015. Des menaces d'attentat ont été proférées contre les lieux qui diffuseraient le film "L'interview qui tue", quimet en scène la mort de Kim Jong-Un, le leader de la Corée du Nord. Sony a renoncé à sortir le film. 

 

12