VIDEO. Michel Galabru, l'acteur prolifique aux plus de 250 films et téléfilms

Le comédien est mort, lundi, dans son sommeil à 93 ans, a annoncé sa famille. Retour en images sur une carrière très riche.

Voir la vidéo
FRANCETV INFO

Mis à jour le , publié le

Plus de 250 films et téléfilms au cours d'une carrière époustouflante. Fils d'un professeur à l'Ecole des ponts et chaussées, né le 27 octobre 1922 à Safi (Maroc) et mort lundi 4 janvier, Michel Galabru était sorti du Conservatoire national d'art dramatique de Paris avec deux premiers prix. Son immense talent a pourtant mis du temps à être reconnu par ses pairs.

"Très peu de metteurs en scène de valeur m'ont employé"

S'il s'impose comme acteur populaire dès les années 1960, aux côtés de Louis de Funès dans la série des Gendarmes, cet ancien pensionnaire de la Comédie française s'est longtemps jugé boudé par les grands cinéastes. "Je regrette que très peu de metteurs en scène de valeur m'aient employé", expliquait-il ainsi à France 2.

Pourtant, son rôle dans Le Juge et l'Assassin, de Bertrand Tavernier lui vaudra un César du meilleur acteur en 1977. Jusqu'à la fin, il jouera au théâtre à guichets fermés notamment dans Le Cancre, un one man show, où il se moquait de lui-même. En 2008, il avait obtenu, à 85 ans, le premier Molière de sa carrière pour son rôle dans Les Chaussettes opus 124, où il interprète avec génie un vieil acteur cabot qui tente un come-back. 

Michel Galabru posait le 26 janvier 2004 au Théâtre Marigny à Paris.
Michel Galabru posait le 26 janvier 2004 au Théâtre Marigny à Paris. (JOEL ROBINE / AFP)